Bien que l’année 2017 soit l’une des meilleures années de tous les temps pour les jeux, nous avons toujours réussi à compiler nos 10 meilleurs jeux de l’année

L’année 2017 a été indéniablement mémorable dans le domaine des jeux vidéo.

Alors que l’industrie a eu sa part de controverses, il est difficile de nier que les 12 derniers mois ont été pleins à craquer avec de nombreux jeux vidéo qui pourraient sans doute être considérés comme les meilleurs jamais réalisés.

En fait, c’est probablement la meilleure année pour les jeux vidéo depuis 2007, qui a vu des titres comme Super Mario Galaxy, BioShock, Portail, Call of Duty 4: Modern Warfare, Halo 3, God of War II, Mass Effect et Uncharted nos écrans.

C’est un souvenir à retenir, ce qui rend notre tentative de cataloguer nos jeux préférés de l’année une tâche beaucoup plus ardue que d’habitude.

Pour faciliter les choses, les scénaristes de jeux vidéo Ryan Brown et JC Suttun ont listé séparément leurs 5 meilleurs jeux vidéo de 2017 (avec quelques mentions honorables pour commencer) pour constituer la liste du jeu de l’année de The Mirror.

Alors asseyez-vous et préparez-vous à être en désaccord / passionnément d’accord avec nos choix dans les commentaires.

Part I choix pour le jeu de l’année:

5. RiME

RiME n’est peut-être pas un jeu parfait ou une sélection évidente pour un jeu de l’année, mais il est venu à un moment parfait au milieu de l’année où j’avais besoin de quelque chose d’un peu plus court et un peu plus doux.

RiME s’inspire de The Legend of Zelda, Journey, et des films de Studio Ghibli, qui sont tous des jeux d’énigmes et d’exploration.

Avec l’une des meilleures bandes sonores de cette année et des visuels attrayants, RiME n’est ni long ni difficile, mais il est assez charmant pour rester avec moi, avec des moments très mémorables et un gameplay étonnamment agréable.

4. Hellblade: Senua’s Sacrifice

Sorti apparemment de nulle part, Hellblade a surpris beaucoup de gens quand il a été lancé en août, et a même réussi à remporter plusieurs prix aux Game Awards en décembre.

Ce qui rend ce «jeu AAA indépendant» autoproclamé particulier, c’est comment il intègre la question de la santé mentale dans son récit et son gameplay sans pour autant le transformer en un simple gadget bon marché.

Jouer en tant que Senua, joué par l’actrice débutante Melina Juergens (qui fait un travail fantastique, pourrais-je ajouter), vous devez essayer de sauver l’âme de votre amant mort des griffes de bêtes démoniaques, tout en faisant face à des délires psychotiques.

En dire trop sur cette partie d’aventure, en partie hack and slash, partie de jeu de puzzle va gâcher la beauté et l’impact de celui-ci, mais c’est un conte qui ne pouvait être raconté à travers le merveilleux moyen de jeux vidéo.

Il montre aux joueurs la lutte contre une maladie telle que la psychose beaucoup plus efficacement (et respectueusement) que n’importe quel livre, film ou émission de télévision ces dernières années, ce qui en fait le jeu vidéo le plus émotionnellement puissant de l’année. Hellblade est une preuve supplémentaire que les jeux vidéo sont en effet de l’art.

3 Mario + Rabbids: Kingdom Battle

Tout le monde a ri quand ce jeu de stratégie tactique au tour par tour a été divulgué, car en surface, un croisement entre les franchises Mario et Rabbids avec l’ajout d’armes à feu semble ridicule.

Miraculeusement, grâce au talent et à la passion du directeur créatif Davide Soliani et de son équipe à Ubisoft, Mario + Rabbids Kingdom Battle est bien plus qu’un simple titre de budget croisé à petit prix.

Accessible aux novices et aux vétérans, Mario + Rabbids est un jeu de stratégie vraiment amusant (et drôle) avec une excellente bande-son et parfait comme jeu sur le pouce. Je ne peux pas le recommander assez.

2. Super Mario Odyssey

Il dit quelque chose sur les jeux vidéo en 2017 que Super Mario Odyssey, l’un de mes jeux préférés de tous les temps, ne prend que ma deuxième place.

Magique du début à la fin, Odyssey est une vitrine du véritable génie créatif de Nintendo, de ses mondes variés, à ses couleurs vives et à sa bande-son mémorable.

Je ne m’attendais jamais à ce qu’un joueur de plate-forme retienne mon attention pendant 70 heures, mais Odyssey est plein à craquer avec un contenu qui ne cesse de repousser les limites avec des surprises jusqu’à la toute fin.

En d’autres termes, c’est l’un des meilleurs jeux que Nintendo ait jamais réalisés, ainsi que le meilleur jeu de plate-forme 3D de tous les temps. Si vous ne possédez pas encore de Nintendo Switch, prenez-en un – c’est un jeu qui doit absolument être joué par tout le monde.

Super Mario Odyssey aurait gagné ma place de numéro un si c’était une autre année, mais hélas, il y a un jeu dont je n’ai pas été capable de me taire …

1. NieR: Automata

Que puis-je dire à propos de NieR: Automates que je n’ai pas dit mille fois?

NieR: Automata est le genre d’expérience qui ne peut être obtenue que par le biais du jeu interactif des jeux vidéo, et il en fait un usage incroyable pour raconter une histoire incroyablement profonde avec plus de rebondissements que tout ce qui est vu dans les jeux de Hideo Kojima.

Réalisé par l’auteur Yoko Taro, avec le système de combat d’action de signature perfectionné de PlatinumGames, Automata ne cesse jamais de surprendre – même pendant ses deuxième et troisième actes, qui agissent en fait comme les propres suites intégrées du jeu.

Sa bande-son est sans doute la meilleure bande-son de jeu vidéo jamais créée. Son gameplay mélange magistralement les genres, en tirant le meilleur parti de tous ses lieux et personnages mémorables.

Depuis que j’ai joué ce chef-d’œuvre en mars, je ressens déjà de la nostalgie en écoutant sa bande-son et je meurs d’envie de la rejouer depuis le début. Les mots ne peuvent pas expliquer à quel point j’aime NieR: Automata et tout ce qui l’entoure.

C’est mon jeu vidéo favori de tous les temps, et en tant que tel, mérite facilement mon prix du jeu de l’année.

Le choix du jeu de l’année PART II :

5. Sniper Elite 4

Avec toutes ses discussions sur la dérive et la chute de balles, j’étais d’abord un peu inquiet que le tireur de la Deuxième Guerre mondiale, Sniper Elite 4, soit un simulateur de tir impitoyable. Bien sûr, si c’est ce que vous cherchez, le jeu a les paramètres de difficulté appropriés.

Mais en jouant normalement et en utilisant le mécanisme de maintien de la respiration, vous réussissez à tuer des nazis à longue portée, envoyant des nazis à travers les grands niveaux ouverts du jeu avec une killcam X-Ray gore au ralenti comme récompense.

La furtivité est également assez indulgente, vous permettant de vous foirer juste sous le nez des facistes à mesure que vous les affinez un par un avec des attaques furtives et (mes préférés) des cadavres piégés.

J’ai eu une explosion absolue avec Sniper Elite 4, et c’est définitivement sur ma liste de jeux que j’adorerais rejouer un jour.

4. Nioh

Il serait facile de rejeter Nioh comme ‘Dark Souls avec des épées de samouraïs’, mais vous vous feriez un très mauvais service. Cette aventure difficile a assez de caractère pour faire sa propre marque avec un design de créature fantastique, des mécanismes de gameplay intéressants et un niveau de difficulté qui signifie que chaque ennemi tué se sent comme une victoire satisfaisante. Même comme quelqu’un qui serait probablement considéré comme une mauviette par les fans de Souls, j’ai réussi à trouver beaucoup à aimer ici.

Explorer ses environnements atmosphériques et trébucher dans de nouvelles zones m’a laissé avec un niveau de curiosité et d’émerveillement que je n’ai pas connu depuis, bizarrement, Legacy of Kain: Soul Reaver sur PS1 (un jeu qui a cruellement besoin d’un remake HD). Toujours passionnant, si vous avez la patience d’apprendre les nuances de son combat, alors Nioh sera dans votre ruelle.

3. The Evil Within 2

J’ai adoré le premier jeu Evil Within, mais il a certainement eu quelques défauts. La furtivité se sentait parfois un peu maladroite, et sa narration était inégale par endroits. Heureusement, l’engagement de Bethesda à offrir des titres solo à part entière a permis à la franchise survival horror d’obtenir une autre bouchée de la cerise, ce qui s’est traduit par une meilleure expérience globale.

Rendre les niveaux moins linéaires était une bonne chose pour la plupart, et l’intrigue est beaucoup plus facile à suivre. Ce n’est pas Resident Evil 4, mais il a certainement égratigné une démangeaison particulière et j’espère que nous aurons un troisième match quelque part sur la route.

2. Cuphead

Un style d’art incroyablement évocateur et un niveau de défi addictif et bien fait font de Cuphead l’un des titres les plus frais que j’ai joué depuis longtemps.

Il a l’air incroyable, joue avec brio et tout s’accorde parfaitement. Avec la mort de Xbox One des exclusivités décentes, c’est un bijou dont on a grand besoin pour la console de Microsoft.

1. Resident Evil 7

Je ne pense pas qu’il soit injuste de dire que Resident Evil 6 était un peu nul. Je l’ai joué trois fois juste pour être certain. Bien sûr, le poids lourd de l’action de Resi 5 était un peu un départ des racines d’horreur de la série, mais c’était toujours un sacré bon titre. Mais la sixième partie a fondamentalement laissé la franchise dans le mauvais sens, et franchement déçu les fans à travers le conseil.

Personnellement, Resident Evil 7 a été fait ou rompu pour la série, et quand le saut à la première personne a été révélé, j’étais aussi inquiet que j’étais intrigué. Je suis heureux de dire que le résultat final a été une révélation absolue, et sans aucun doute a ramené Resident Evil du bord.

La perspective de la caméra pourrait être le reflet des tendances du jeu d’horreur moderne, mais l’ADN du classique Resident Evil traverse tout le processus.